La vie après l'UniNE

UNINE_video_alumni.png

La vie après l’UniNE est le fruit d'une collaboration avec des étudiantes et des étudiants de l’UniNE qui sillonnent la Suisse, caméra au poing, pour "tirer le portrait" d’Alumni. Quels souvenirs gardent-ils de leurs études? Que leur a apporté l’UniNE? Et quel est aujourd’hui leur métier? A découvrir chaque mois sur cette page.

L'interview du mois

Camille Boillat
Chef du Service de la jeunesse et des actions communautaires (SEJAC), à Moutier

Camille Boillat est le chef du Service de la jeunesse et des actions communautaires (SEJAC), à Moutier. Natif de Mervelier, ce Jurassien a choisi l’Université de Neuchâtel pour passer son bachelor en lettres et sciences humaines (piliers géographie, langue et littérature anglaises et sciences de l’éducation) en 2008. Depuis l’obtention de son master en 2012 (en géographie humaine, littérature anglaise et américaine avec en plus un pilier libre en étude du sport), il a travaillé pour Pro Juventute ainsi que pour le Centre International d’Etude du Sport (CIES) en tant que collaborateur scientifique et chargé de projet.

En savoir plus :

Faculté des lettres et sciences humaines

Camille Boillat
Chef du Service de la jeunesse et des actions communautaires (SEJAC), à Moutier
Ariane Rustichelli
Directrice de l’Organisation des Suisses de l’étranger (OSE), Berne
  • Tous les portraits des alumni en lettres et sciences humaines

    Interview de Camille Boillat
    Chef du Service de la jeunesse et des actions communautaires (SEJAC), à Moutier

    Camille Boillat est le chef du Service de la jeunesse et des actions communautaires (SEJAC), à Moutier. Natif de Mervelier, ce Jurassien a choisi l’Université de Neuchâtel pour passer son bachelor en lettres et sciences humaines (piliers géographie, langue et littérature anglaises et sciences de l’éducation) en 2008. Depuis l’obtention de son master en 2012 (en géographie humaine, littérature anglaise et américaine avec en plus un pilier libre en étude du sport), il a travaillé pour Pro Juventute ainsi que pour le Centre International d’Etude du Sport (CIES) en tant que collaborateur scientifique et chargé de projet.

    En savoir plus

     

    Interview de Ariane Rustichelli
    Directrice de l’Organisation des Suisses de l’étranger (OSE), Berne

    Depuis le 1er janvier 2019, la Neuvevilloise Ariane Rustichelli est directrice à part entière de l’Organisation des Suisses de l’étranger (OSE), une fondation de droit privé qui défend les intérêts des 750 000 Suissesses et Suisses vivant à l’étranger. Après une licence ès lettres et sciences humaines (histoire de l’art, histoire et journalisme et communication) en 2001 suivie d’un Diplôme en marketing, sponsoring et relations publiques de l’Université de Neuchâtel, elle a obtenu en 2014 un eMBA (Executive Master of Business Administration) à la Haute Ecole spécialisée en Suisse occidentale (HES-SO). Ariane Rustichelli est entrée à l’OSE en 2008 comme responsable de la communication et du marketing, avant de la co-diriger de 2014 à 2018. Elle a travaillé auparavant dans des entreprises horlogères et des institutions culturelles, comme la Bibliothèque nationale suisse et le Centre Dürrenmatt.

    En savoir plus

     

     

    Nadine Jasinski
    Cheffe du service linguistique, Secrétariat d’État à l’économie

    Rosalie Muriset
    Co-gestionnaire du restaurant Take a break, Neuchâtel

    Raoul Kaenzig
    Chef de projet au Contrôle parlementaire de l’administration (CPA) et chargé d’enseignement à l’Institut de géographie

    Joël Jornod
    Responsable du Centre jurassien d’archives et de recherches économiques (CEJARE), à Saint-Imier.

    «L’interdisciplinarité pour une réalité complexe»
    Morgane Wüthrich, déléguée à l’égalité de l’Université de Neuchâtel, Alizée Toffolon, assistante sociale à Tramelan, et Raphaël Rey, doctorant à l’UniNE et responsable projet à l’Entraide Protestante Suisse (EPER)

    Nathalie Ljuslin
    Responsable du centre de Neuchâtel de RECIF, un Centre de formation et de rencontres pour femmes immigrées et suisses.

    Sophie Vanthieghem
    Conservatrice assistante au Musée des beaux-arts de La Chaux-de-Fonds

    Ania Strzesniewska
    Assistante de production, RTS
     

     

Faculté des sciences

Hervé Sanglard
Co-directeur, UDITIS, chargé d’enseignement en sécurité informatique, UniNE
Thibaud Rossel
Professeur de sciences au Gymnase français de Bienne
  • Tous les portraits des alumni en sciences

    Interview d'Hervé Sanglard
    Co-directeur d’UDITIS et chargé d’enseignement en sécurité informatique à l’Université de Neuchâtel

    Passionné d’informatique depuis son plus jeune âge, Hervé Sanglard a quitté son Ajoie natale pour venir étudier l’informatique à l’Université de Neuchâtel (UniNE) à la fin des années quatre-vingt. Pendant ses études, il a participé à la mise en ligne du site de l’Institut d’informatique de l’UniNE, un des premiers sites neuchâtelois. Il a également fondé sa société Webexpert, une start-up spécialisée dans le web, en même temps qu’il passait sa thèse en 1997. Fin 2018, Hervé Sanglard a rejoint UDITIS avec son équipe. Actuellement co-directeur de la société, ce docteur en informatique est chargé d’enseignement en sécurité informatique à l’UniNE.

    En savoir plus

     

    Thibaud Rossel
    Professeur de sciences au Gymnase français de Bienne
    Celia Bueno
    Conservatrice adjointe au Muséum d'histoire naturelle de Neuchâtel

Faculté de droit

Matthieu Wildhaber
Fondateur et directeur de LYB Perspective et Talk Box, à Neuchâtel
Douglas Finazzi
Co-fondateur de Conex Watches, Le Locle
  • Tous les portraits des alumni en droit

    Interview de Matthieu Wildhaber
    Fondateur et directeur de LYB Perspective et Talk Box, à Neuchâtel

    «Faut-il avoir de l’expérience avant de se lancer ou se lancer pour avoir de l’expérience ? » Pour Matthieu Wildhaber, 26 ans, la question ne se pose pas : il faut foncer ! Depuis qu’il a obtenu son Master en droit, orientation Innovation - Propriété intellectuelle - PME, en 2017, cet ancien étudiant en droit de l’Université de Neuchâtel a créé deux boîtes : une première en conseils juridiques, LYB Perspective ; et, depuis le début de l’année, Talk Box, qui offre du coaching interactif en prise de parole.

    En savoir plus

     

    Interview de Douglas Finazzi
    Co-fondateur de Conex Watches, Le Locle

    Passionné de football américain, Douglas Finazzi s’est lancé dans des études de droit, pour respecter un contrat passé avec ses parents : « Je passais mon bachelor et je faisais ensuite ce que je voulais ». Son diplôme en poche en 2014, il met le cap sur les Etats-Unis, où il va notamment travailler en tant qu’entraîneur de football américain dans une High School de Boston. De retour en Suisse, il reprend ses études avec un Master en droit et économie à HEC Lausanne, en menant parallèlement de nombreux autres projets, en lien avec le sport et le développement durable. Il est aujourd’hui responsable affaires et produit de la X-One, la première montre à la fois mécanique et connectée, développée par la société Conex Watches qu’il a co-fondée en octobre 2017 au Locle.

    En savoir plus

Faculté des sciences économiques

Dan Noël
Directeur de Starterland et de M.E.S Gestion, à Neuchâtel
Hugo Beretta
Directeur de Circo Bello, à La Chaux-de-Fonds, et gestionnaire de projets culturels
  • Tous les portraits des alumni en sciences économiques

    Interview de Dan Noël
    Directeur de Starterland et de M.E.S Gestion, à Neuchâtel

    Il se définit comme un serial entrepreneur. Et à raison. Depuis l’obtention de sa licence en sciences économiques, orientation Marketing et management en 1998 (équivalence du master aujourd’hui), le Neuchâtelois Dan Noël a multiplié les expériences professionnelles et créé ses propres entreprises : « En tant que salarié, il me manquait quelque chose. J’avais besoin de donner du sens à ce que je faisais ». Ainsi, après un passage chez Nestlé, dans l’analyse de données des consommateurs au niveau mondial, ainsi qu’une immersion dans le monde bancaire, il va se lancer en indépendant et racheter en 2007 M.E.S Gestion, une entreprise de formation et de conseils pour… les entreprises. Passionné d’innovation, de technologie et de l’économie nouvelle génération, il va fonder dix ans plus tard Starterland, qu’il présente comme "le" couteau suisse de l’entrepreneuriat pour toutes celles et tous ceux qui souhaitent lancer leur business.

    En savoir plus

     

    Interview de Hugo Beretta
    Directeur de Circo Bello, à La Chaux-de-Fonds, et gestionnaire de projets culturels

    Directeur de Circo Bello, coordinateur à l’internationale de la Viktor Kee Foundation, président de la Fédération suisse des écoles de cirque… Hugo Beretta jongle entre ses nombreuses casquettes avec une énergie contagieuse. Quand on s’étonne de son parcours, cet ancien étudiant en économie rétorque sans ciller : «J’ai choisi à l’époque d’étudier l’économie, car je pouvais aller partout. Il y en a dans tous les domaines, que ce soit dans la culture, le social, le sport ou l’industrie.» Après un bachelor en économie en 2013 et un Master en développement international des affaires (MScIBD) en 2015 - des études durant lesquelles il a été très actif professionnellement -, Hugo Beretta s’est immergé dans les arts de la scène, où il met depuis ses compétences de gestionnaire de projets culturels à disposition des nombreux projets qui lui tiennent à cœur.

    En savoir plus

Retrouvez l'UniNE sur les réseaux sociaux!

Les vidéos

Edition spéciale

Quelle voie d'avenir après l'UniNE ?

Quatre facultés vues par quatre Alumni

Il sont passés par l'UniNE

D'autres témoignages d'alumni à découvrir: lire les interviews.